Newsflash

Vous êtes ici

Home Portrait Felly Ilunga Mukolo très optimiste cette saison


Felly Ilunga Mukolo très optimiste cette saison PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 28 Janvier 2013 20:31

Felly Ilunga Mukolo, libéro et sociétaire de FC Afedick, club évoluant au niveau de la deuxième division du championnat de l’Entente urbaine de football de Kin-Lukunga (EUFKIN-Lukunga), demeure très optimiste sur la bonne prestation de son équipe au cours de cette saison.

‘‘Nous sommes déterminés à accéder à la division supérieure de notre entité à la fin de la saison sportive’’, a révélé Ilunga Mukolo. Il a reconnu que la tâche ne sera pas facile pour tout le monde. Il faut batailler très dur pour faire la différence à la fin de la compétition. Ilunga préconise que le staff dirigeant de son cher club disponibilise des moyens financiers conséquents pour faire la différence au détriment de tous les protagonistes de la deuxième division de l’EUFKIN-Lukunga. Ilunga n’a pas pris beaucoup de temps pour convaincre le staff technique d’Afedick. Pour une première expérience, il s’est vu confier le poste de libéro. A en croire son coach, Kabamba dit M’zee,  Ilunga a disputé toutes les rencontres depuis le début de la compétition.

Combiner les études et le sport

Le coach d’Afedick affirme qu’il est discipliné tactiquement sur l’aire de jeu. Ilunga a débuté sa carrière au sein de la formation de FC Etoile de Ngaliema, une autre équipe de l’EUFKIN-Lukunga. Ce jeune joueur a souligné qu’il a d’abord évolué comme milieu offensif avant d’être converti en libéro quelques mois après. Il a  révélé que ce sont les tournois scolaires qui lui ont donné l’envie de botter au ballon. Ilunga nourrit l’ambition de devenir un grand du football du pays, à l’instar de Cédric Mongongu d’Evian Thono Gaillard ou encore Gladys Bokese, ancien de DCMP. Comme tout joueur, il souhaite aussi embrasser la carrière professionnelle en Angleterre. Malgré son engagement de jouer au football, Ilunga n’a pas abandonné ses études.  Il est un étudiant inscrit régulièrement en deuxième graduat à l’ISC-Gombe en Gestion informatique. ‘‘Je ne trouve aucun inconvénient de combiner les études et le sport. Il suffit de planifier son programme pour s’en sortir’’, a-t-il indiqué.

 

Recherche

Bannière

Facebook