Newsflash

Vous êtes ici

Home Interview J. Ntumba : ‘‘Par principe un homme d’honneur doit d’abord déposer sa démission après qu’il n’ait pas atteint son objectif’’


J. Ntumba : ‘‘Par principe un homme d’honneur doit d’abord déposer sa démission après qu’il n’ait pas atteint son objectif’’ PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Irisfootball.com   
Mercredi, 15 Novembre 2017 08:45

Au cours d’une interview avec votre rédaction, José Ntumba, un chevronné du football, a évalué la prestation des Léopards aux éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018.

Irisfootball.com : Monsieur José Ntumba, vous êtes un chevronné du football national et international, les éliminatoires du mondial zone Afrique ont pris fin le week-end dernier, malheureusement, la RDC sera absente au rendez-vous en terre Russe.  Selon vous qu’est-ce qui a empêché cette qualification des Léopards ?

José Ntumba : Je préfère commencer par rendre hommage au staff technique en général et au coach Ibenge en particulier. Ce monsieur a su redonner l’esprit de la gagne, il a fait un travail remarquable malgré la non qualification à la coupe du monde, Je lui dis bravo l’artiste. Merci Flo pour tout.

 

Pour revenir à votre question, je dirai qu’il y a moyen de voir la responsabilité de chacun à tous les niveaux. Même les joueurs ont leurs responsabilités dans la non qualification à la coupe du monde. Je suis de ceux qui pensent qu’il est nécessaire de faire le bilan de cet échec, de préférence, avec toutes les branches du milieu footballistique congolais, pour mieux aborder les échéances futures. Dans toute œuvre humaine il y a des imperfections et des erreurs avec des conséquences diverses mais dans ce cas la pilule est vraiment dure à avaler. Que voulez-vous nous devons maintenant nous tourner vers les échéances futures.

Quelles sont les leçons tirées  au terme de ces éliminatoires ?

Les leçons à tirer sont que :

- La RDC est sur une pente ascendante

- Elle est capable non seulement de gagner n’importe quelles compétitions africaines avec le potentiel actuel mais aussi de se qualifier à une coupe du monde. Je déplore la réaction de certains sportifs qui insultent le coach mais qui oublient que l’idée d’aller à la coupe avait disparu de la tête du congolais et que c’est grâce au travail du staff que nous avons pu rêver.

- que le prochain objectif ne peut-être que de remporter la coupe d’Afrique 2019. Sinon ce serait un vrai gâchis pour cette génération dorée et peut-être un frein pour l’arrivée des jeunes binationaux.

 

Dans les milieux des amoureux du ballon rond les avis sont partagés sur l’avenir de Florent Ibenge à la tête du staff technique des Léopards. Ibenge est-il encore important à la tête du staff technique ?

Important dans l’entourage de l’équipe nationale oui ne serait-ce que pour transmettre son expérience et son vécu. Indispensable à la tête du staff peut-être pas spécialement. Par contre, par principe un homme d’honneur doit d’abord déposer sa démission après qu’il n’ait pas atteint son objectif. Ensuite, ce sera à la fédération d’accepter ou de refuser celle-ci.

Comment entrevoyez-vous l’avenir des Léopards en ce qui concerne les échéances à venir ?

Les échéances avenir devraient être meilleur si et seulement si on tire les leçons de cette non qualification. Le potentiel est là, la volonté doit suivre ainsi que les moyens. Il est impératif que des matches amicaux de haut niveau soit organisés aux prochaines dates FIFA afin non seulement d’améliorer cet esprit de famille, de stimuler les récalcitrants à nous rejoindre et à vivre la réalité de l’intérieur mais aussi à créer des automatismes dans le groupe.

 

Sur le plan national, le championnat de la Division I a effectivement démarré le week-end dernier sur 3 zones de développement. Est-ce la nouvelle équipe dirigeante de la LINAFOOT sera à la hauteur de sa tache ?

 

 

Je suppose qu’avant de faire le choix le président Omari a dû mûrir sa décision et a ensuite porté son choix sur des gens compétents. Je ne connais pas beaucoup de personne dans le comité mais une personne comme Eugène Kabongo est non seulement compétente mais devrait aussi être d’un très grand apport par rapport à son vécu. Il y a aussi Emmanuel Kande qui devrait aider dans l’interprétation des lois. Si je puis me permettre, je leur demanderai de nous donner un champion du terrain et pas des bureaux ainsi notre football en sortira grandi. Moi j’observe et leur donne ma confiance. (Source Ufcongo.org).

Mise à jour le Mercredi, 15 Novembre 2017 08:48
 

Recherche

Bannière

Facebook