Newsflash

P Mukuna et A Musangania au bord de la rupture ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Irisfootball/ Nico Kassanda   
Lundi, 03 Avril 2017 15:09

Les deux présidents du FC Renaissance du Congo Pascal Mukuna et Antoine Musangania sont à couteau tirés. Ce n’est plus un secret que plus rien ne va plus entre ces deux dirigeants, qui aujourd’hui, n’émettent plus sur une même longueur d’onde.

 

Selon les sources proches d’Antoine Musangania l’évêque Mukuna prend des décisions unilatérales au sein du club, sans consulter son collègue président. La même source renseigne que Musangania est monté au créneau pour dénoncer la non transparence de Pascal Mukuna particulièrement sur la gestion des revenus du club. La même source poursuit en disant qu’il existe plusieurs dépenses non justifiées par Mukuna. La dernière en date concerne les 700.000 usd que le gouvernement a déboursés pour la participation du FC Renaissance à la coupe de la confédération. Le camp Musangania précise que ces fonds prennent en compte le 400.000 usd pour la participation et une demande de 300.000usd concernant la préparation de l’équipe. Pourtant, Mukuna reconnais avoir touché que 40.000 USD. Ce qui conduit les pros Musangania à conclure que les dépenses effectuées par Pascal Mukuna ne sont pas justifiés. ‘’C’est la transparence qui manque à l’homme de Dieu ‘’, a souligné un proche de Musangania. Le camp de l’ancien président de la coordination du DCMP reproche également à Mukuna la léthargie dans la mutation du club en société.

De leur côté, les proches de Pascal Mukuna accusent à leur tour Antoine Musangania de s’arranger avec la section de Barumbu pour combattre le club. Au moment où le torchon brule entre les dirigeants, les supporters inconditionnels, n’ont pas besoin d’assister à ces épisodes. Ces fanatiques soutiennent mordicus leur club. Ils ont besoin de voir les relations entre leurs responsables revenir au beau fixe. Surtout que les Renais viennent de réaliser une bonne opération en s’imposant en déplacement devant l’OC Bukavu Dawa dans le cadre de la première journée de la phase de play-off. Les supporters du FC Renais restent positifs et croient que leur team leur offrira un bon résultat à la LANAFOOT. Ils souhaitent que leurs dirigeants doivent impérativement mettre leurs divergences de côté pour l’intérêt supérieur du club. La question que se pose des amoureux du football congolais particulièrement les  ‘’Fibo ‘’est de savoir, les deux responsables vont-ils se séparés ou se réconcilier?

 

 

Recherche

Bannière

Facebook