Newsflash

LA RDC S’impose à Conakry PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Irisfootball.com   
Lundi, 14 Novembre 2016 06:42

Malgré un bon début de match, la Guinée s’est inclinée ce dimanche 13 novembre sur le score de deux buts à un (2-1) devant la République démocratique du Congo au stade du 28 septembre de Conakry.

 

C’était au compte de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 prévu en Russie. Après une première mi-temps dirigée par un trio arbitral Camerounais, c’est le Syli national de Guinée qui a dominé les débats en ouvrant le score. Après le premier quart d’heure de jeu, Alseny Bangoura Tomasie du Horoya AC a été fauché dans la surface de réparation par la défense congolaise. L’arbitre n’a pas tardé à indiquer le point du penalty.

Seydouba Soumah pour son retour en sélection, transforme joliment ce penalty et déchaîne tous les supporters guinéens (1-0, 22e). Quel bon début de match du Syli. Poussé par son public grandement mobilisé pour la cause, la Guinée dans un grand soir, n’a pas arrêté de multiplier les assauts et d’inquiéter la défense adverse. À la 29éme minutes de jeu, Idrissa Sylla était à deux doigts de corser l’addition pour le Syli national, mais l’attaquant Guinéen voit sa frappe être repoussée en corner par la défense congolaise. C’est sur ce score d’un but à zéro (1-0) en faveur de la Guinée que l’arbitre Camerounais va renvoyer les deux équipes dans les vestiaires. Florent Ibenge et ses joueurs reviennent avec de meilleurs arguments. Face à une défense Guinéenne moribonde qui a encaissée 16 buts en 13 rencontres, on ne pouvait s’attendre mieux et la RDC en profite pour surplomber la Guinée en seulement deux minutes. D’abord par le milieu de terrain Neskens Kebano qui a égalisé à la 53éme minutes (1-1), ensuite par l’attaquant Yanick Bolasie qui double la mise pour les congolais après deux minutes (2-1, 55e). Quelle déception des Guinéens !!! Kanfory Lappé Bangoura procède alors à trois changements pour tenter de revenir au score et fait rentrer LASS Bangoura, José Martinez Kanté, et Baissama Sankhon.

Malheureusement, ces remplacements n’apporteront rien au syli national. Malgré un étincelant Naby Keita sur tous les coups et qui aura été l’homme du match côté guinéen, Lappé Bangoura et la Guinée ne reviendront jamais au score pour le bonheur du public sportif et s’inclinent logiquement sur le score de (2-1) devant les léopards de la République démocratique du Congo qui ont su renverser la vapeur. Cette deuxième défaite en autant de matches compromet grandement les chances de la Guinée de se qualifier pour la première fois à la prochaine coupe du monde 2018 en Russie. En Août 2017, le Syli national de Guinée qui occupe la troisième place de ce groupe (0 point) recevra toujours à Conakry la Lybie, dernier de la poule avec également 0 point au compteur.

 

 

Recherche

Bannière

Facebook