Newsflash

B. Boyata à la rescousse des équipes congolaises PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Irisfootball.com/ Olivier Sefu   
Mardi, 17 Avril 2012 08:57

Bienvenu Boyata, un ancien footballeur résident en Belgique a procédé jeudi 12 avril dans la salle de conférence de la Fédération de football association (FECOFA)   à la remise de ballons à l’équipe nationale U-20 et quelques clubs dont une de l’intérieur du pays, à savoir CS Makiso. Son projet vise à venir à la rescousse du football en vue de l’amélioration de la qualité du sport roi.

Et pour rester plus pragmatique, Boyata a indiqué que la remise de 10 ballons sur l’ensemble d’un lot de plus de 500 dont il dispose, est à mettre dans le registre du geste symbolique qu’il a tenu à poser, sans aucune arrière-pensée. ‘‘Ce geste permettra à nos espoirs d’améliorer leur qualité et techniques de bases qui constituent un  des atouts majeurs pour bien se défendre sur le marché des transferts internationaux’’, a expliqué l’ancien athlète. Il a saisi cette occasion pour remercier toute l’équipe qui a contribué à la réalisation de ce projet, particulièrement la FECOFA, à travers l’attention qu’elle a prêté à l’annonce de cette prise de contact par son ASBL.  Boyata a en outre encouragé l’initiative de l’Union des footballeurs du Congo (UFC) que le projet concerne et qui est déjà établi sur place avec des actions très avancées dans leur projet pour le développement du football congolais.

A en croire le Secrétaire général de l’UFC Dodo Landu, les gestes techniques répétés plaisent toujours. Pour lui, ‘‘‘football bis repetita’ est un concept que nous avons créé d’un commun accord avec Bienvenu Boyata. Contrairement aux jeunes gens qui évoluent en Europe, nous avons estimé que ceux de notre pays ne disposent pas assez de matériels adéquats pour des entraînements individuels devant développer leur technique individuel de contrôle, de maitrise, de jonglage,  de tir et de centre’’, a indiqué Landu.

Plusieurs variantes

Le SG de L’UFC a révélé que Boyata a préféré se donner le temps et les moyens de pouvoir développer le football congolais. Le ‘‘football bis repetita répond à ces exigences. C’est un projet qui est appelé à se développer dans notre pays à travers plusieurs variantes, dans les jours à venir ce sera peut-être les chaussures et tant d’autres’’, a-t-il ajouté. Bienvenu Boyata s’associe avec beaucoup d’enthousiasme, dans le même état d’esprit, pour essayer d’apporter une vision beaucoup plus complexe au sein même des clubs de nos jeunes footballeurs pour relever dans le futur le niveau et tenter d’approcher l’expérience même des autres pays tels que le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Nigeria et le Sénégal. Son ambition est donc de préparer une nouvelle génération capable de défendre valablement la Nation. Un des fils de Boyata, en l’occurrence de Dédrick Boyata, sociétaire de Manchester City, prêté à Bolton jusqu’à la fin de la saison, a encouragé l’initiative du lancement de ce projet.

Boyata père a révélé que ce projet  tient son fils à cœur. L’UFC entretient un partenariat de développement et de promotion du football congolais avec la FECOFA depuis 2009. Elle entretient aussi avec certaines structures associatives qui œuvrent au pays. En ce qui concerne son parcours sportif, avant de quitter le pays en 1985, Bienvenu Boyata avait porté le maillot de l’Utexafrica, club d’origine du célèbre gardien de buts Paulin Tokala Kombe.

 

Recherche

Bannière

Facebook