Egypte 2019 : Ce qu’avait dit notre consultant Joshua Bellini après la victoire des Léopards


Joshua Bellini, consulant d’Irisfootball pour la Coupe d’Afrique des Nations, s’était de nouveau confié à notre rédaction, au lendemain de la victoire écrasante des Léopards face aux Warrios.

“Le Madagascar est une équipe jeune, athlétique et très disciplinée tactiquement mais elle manque encore de l’expérience.” Sur ces mots pour parler de l’équipe malgache, Joshua Bellini, comme la plupart des consultant, ne veut pas prendre à la legère les Barea.

Quelle est votre analyse après cette victoire des Léopards ?

Les léopards sont restés concentrés du début à la fin du match. Chacun a fait son boulot et surtout dans un esprit de solidarité et avec beaucoup plus de volonté.

Le secteur a amélioré en cas de qualification ?

Il faudra travailler l’animation offensive et corriger les erreurs défensive. Contre l’Egypte et même contre le Zimbabwe on a souffert à chaque fois que nos adversaires plaçaient des contre-attaques rapides. Nous perdons des ballons dans des zones à risque,cela entraîne une desorganisation dans la récupération du ballon, le deuxième but Egyptien est un exemple.

Pensez-vous que le 4-4-2 va mieux aux Léopards comme système de jeu par rapport au 4-3-3?

Tous les 2 systèmes sont bons mais il faut mettre les profils qui correspondent au dit système. Si vous jouez en 4-3-3 et vous mettez Bope et Moke au milieu vous créez un déséquilibre offensif, si vous mettez Bolingi à droite qui a plus des qualités athlétiques au niveau aérien vous ne profitez pas du système de jeu mis en place puisque ce n’est ni un dribbleur ni un joueur rapide. Voilà !

Si nous sommes qualifié, nous avons beaucoup des chances de croiser le Madagascar. Quelles sont les points forts et faibles de cette équipe malgache ?

Le Madagascar est une équipe jeune, athlétique et très disciplinée tactiquement mais elle manque encore de l’expérience. Ils jouent aussi en 4-3-3, système qu’ils utilisent à merveille grâce aux ailliers rapides et dribbleurs à leur disposition. Ils aiment garder le ballon et cela pourrait être la clé du match si la RDC place des pressings bien calculés et bien réfléchis. Ces équipes jeunes et techniques ont tendance à trop faire et c’est là que des fautes peuvent être commises. Je pense que la RDC a intérêt à jouer avec beaucoup de patience et maturité, cela veut dire faire un pressing sur le porteur du ballon dans des moments clés du match. Ça finira par payer.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.