La grande faille des Léopards


Ce qu’il faut retenir de cette rencontre est que, le milieu de terrain congolais n’a pas tourné convenablement dans le sens de maintenir l’équilibre du match et évidement accorder à Bakambu ou encore Bolasie la possibilité de se mouvoir en toute facilité et voir à tout moment le gardien adverse.

Ce qui donnera naturellement l’occasion de marquer. Mais, l’on a constaté une cassure entre la ligne défensive et le milieu de terrain. Cela a été caractérisé notamment par l’inexistence d’une animation offensive. Un milieu de terrain dépourvu d’un meneur de jeu pouvant prendre la charge du match et jouer le rôle de distributeur. Les trois médiateurs alignés pour la circonstance par Ibenge, en l’occurrence Chancel Mbemba, Fabrice Ngoma et Jacques Maghoma, ont joué presque de la même manière, toujours reculés et commettant beaucoup de fautes dans l’entre au bénéfice de l’équipe zimbabwéenne.

Les congolais ont été incapables de faire trois passes au cours du match. Ils étaient presque méconnaissables. Du début à la fin, les hommes de Florent Ibenge ont plutôt procéder par de longues passes. Ce qui revient à dire qu’ils n’avaient pas de solutions au niveau du système de jeu à développer. Pourtant, les Zimbabwéens ont envahi le milieu de terrain et étaient présent dans toutes balles. Ils avaient le monopole de contrôler toutes les balles au niveau de la médiane. Une équipe qui a toujours procédé par de contre-attaque, mais en passant par de très belles combinaisons à partir du milieu de terrain.

Cependant, les quelques occasions que les congolais se sont procurées, Yannick Bolasie et ses coéquipiers ont eu beaucoup du mal à s’approcher du but adverse, même si les guerriers étaient bien regroupés. En plus, l’on pouvait constater aucun tir cadré dans le chef des attaquants des Léopards pouvant inquiéter le portier zimbabwéen. Le premier corner obtenu par les congolais, peut l’avant dernier du match, était arrivé à la 43ème minute de jeu. N’eût été le but Zimbabwéen contre son camp, la RDC aurait peut-être encore perdue cette rencontre. Espérons que le staff technique pourra rectifier les tirs pour échéances futures.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.